Au coeur de l'inter@ction

Communication + Contenu + Média + Marketing + Design + Interactif + Stratégie + Entrepreneurship

Au coeur de l'inter@ction header image 2

Bloguer pour se souvenir

1 May 2009 · 3 commentaires

Hier, j’assistais à une rencontre de blogueurs d’affaires à l’occasion de la refonte du blogue sur laquelle nous sommes en train de travailler. J’entendais parler chacun de sa façon de consommer l’information et surtout, de la rendre en ligne.

Ces gens sont, pour la plupart, des blogueurs actifs à Montréal. Ils s’impliquent à gauche à droite, glanent plusieurs types de connaissances, les pensent, les repensent et font ensuite cadeau dans leur blogue à la communauté Web 2.0. Ma question était “Mais où trouvent-ils le temps de rendre toute cette matière?”.

Pour vous donner une idée, l’une des blogueuse est consultante et étudiante au doctorat, 4 d’entres eux dirigent leur propre firme et les autres sont en poste dans de prestigieuses entreprises. Pour diriger ma propre firme, je peux affirmer sans l’ombre d’un doute que c’est très certainement ce que j’ai eu de plus demandant à faire dans ma vie. La prospection, la gestion, la collecte de factures, la gestion du branding, etc.

Alors que ma firme se spécialise dans le marketing Web, il est donc très mal vu de ne pas bloguer direz-vous. Cependant, étant de nature très perfectionniste, je me permet rarement un billet si celui-ci n’est pas mûrement réfléchi et qu’il n’a pas été réécri environ 5 fois. Ça donne de bons billets mais malheureusement, ça affecte lourdement la fréquence…

J’ai toutefois trouvé, hier lors de ma rencontre avec les potes blogueurs, l’axe avec lequel je dois moi-même considérer mon “propre bloguing”. C’est d’ailleurs un axe qui est traité dans le livre “Pourquoi bloguer dans un contexte d’affaires”. C’est tout simplement de bloguer pour se souvenir.

En effet, le blogue peut aisément être considéré comme un carnet de notes qui permet de formuler et structurer une pensée. Il permet de mettre de l’avant les points de bases d’une idée et de faire progresser celle-ci. Elle passe du stade “abstrait” à “concret”. Elle permet de sortir d’une tête et de se matérialiser. Ayant toujours vu l’esprit humain comme un disque dur à capacité limitée, je me dis que le fait de “faire un backup” de temps en temps ne peut jamais nuire.

Donc, bloguer pour se souvenir est donc une bonne façon de parvenir à atteindre l’objectif!;)

Catégorie(s) : Uncategorized

3 réponses pour le moment ↓

  • 1 SekhmetDesign // 3 May 2009 à 18:32

    C’est intéressant que tu parles de bloguer pour se souvenir, car j’avais traité du même aspect dans un travail pour l’université, dans le cadre de mon cours d’histoire des médias visuels. J’avais prit l’approche que mon blogue était mon propre carnet de souvenirs, et que ce n’était pas pour le plaisir d’avoir un auditoire mais bel et bien pour me souvenir de mon passé et de donner des nouvelles à mes amis que je bloguais. Encore drôle de voir que l’on a la même pensée face aux blogues.

  • 2 SekhmetDesign // 3 May 2009 à 18:33

    et le but n’est pas d’être une machine à bloguer trop de textes finalement plates et redondants, mais d’écrire pour le plaisir de partager, ne serait-ce qu’avec une personne. Je crois que c’est l’essentiel d’un blogue.

  • 3 Jérémy Joron // 13 June 2009 à 22:56

    C’est une très belle façon de voir les choses ! C’est sûr qu’écrire les billets d’un blog demande un temps fou et parfois on se dit qu’on a beaucoup plus important à faire ! Moi j’écris principalement pour tenter de rester à jour et de me documenter sur ce qu’il se fait ailleurs. Car rester centré sur mon petit nombril…pas sûr que ce soit une bonne idée non plus :p

Laisser un commentaire